Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Volcan, Soufre-moi!

© Vulcano Solfatara S.r.l.

 

Dans cet article, gare!, vous, citadins invétérés, pourriez bien devenir inconditionnels des nuits sous tente. Fi des hôtels multi-étoilés, le bonheur fume en réalité sous un ciel soufré, dans le cratère d'un volcan napolitain...

 

Quid? A l'ouest de Naples s'étend une zone molto caliente: les champs "phlégréens" ("brûlants" en grécolatinoantique), dûs à l'activité volcanique. Le plus connu se nomme la Solfatara (la soufrière en francofrançaismoderne). En son sein, fumerolles soufrées et boue bouillonnante réfrènent toute envie de baignade. 

 

Pour s'aventurer sur le cratère du volcan, il faut être très courageux. Et c'est là que l'on apprend par la pratique que pour être courageux, il convient d'enfiler des baskets plutôt que des tongs. Car les petits jets de vapeur sur les pieds... C'est plutôt... Aïe!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Soit. Pourtant, surmonter le grillage d'orteils en vaut la chandelle. Et c'est également dans ce paragraphe que vous saurez pourquoi vous choisirez de camper sur place... Retour à la balade. Après quelques circonvolutions dans le cratère, sur les bords, en haut, en bas, au milieu, cueillette de cailloux jaunes comprise (c'est pas grave de les ramasser, de toute façon le volcan en fait des tas), l'on arrive enfin (à ce moment-là les tongs ont quasi fondu) à la plus grosse bouche du volcan. Crachante, fumante !! Pouf et quelle terrible odeur de soufre! Oh ouiii, ça sent terriblement fort! Mais... ce n'est pas trop désagréable... Loin de là d'ailleurs... Hum! Chérie, rapproche-toi un peu plus, oh oui chéri! Embrasse-moi! Et c'est là, aux abords de ce cratère, que l'on comprend enfin tout l'intérêt, outre géologique, de ce volcan.

 

"Pozzuoli, sesso felice grazie alla Solfatara" (en italien dans le texte, je n'ose traduire, pardonnez-moi, sachez seulement que le 2e et le 3e mots sont d'importance majeure). Voilà ce qu'indique le panneau. Avec toutes les explications du pourquoi, comment, où, combien -> une trentaine d'enfants engendrés?

 

Si, si!

 

Evidemment cette information de première importance relève de la science totale. Toutes les infos chimiques et alchimiques  se trouvent sur le site de la Solfatara (pour finir de convaincre les intrigués encore méfiants). En gros, le Viagra, à côté du soufre de la Solfatara, c'est comme de la mozzarella de vache à côté de la mozzarella de bufflone.

 

Bon, les réservations pour passer la nuit au camping de la Solfatara, c'est par ici.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Yannick On The Rocks

Blogueuse décalée et dévouée aux "Parents mais pas seulement".
Voir le profil de Yannick On The Rocks sur le portail Overblog

Commenter cet article

Flavio 20/10/2011 08:27


tu as marché sur un méga vulcan qui pourrait effacer l'europe du sud...
j'espère que tu as mangé une vrai glace et bu un vrai café pendant ta visite napolitaine


Yannick on the Rocks 21/10/2011 15:11



oui de la glace moléculaire, fondue à la vapeur de soufre :-)) !!