Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le plaisir de l'anamorphose selon Markus

 

 

Dis chéri, comment tu me trouves? Tourne autour de moi, et apprécie donc mes multiples facettes... Ou alors c'est moi qui tournerai pour toi!

 

 

Anarmorphose par Markus Raetz © Yannick Emery

  

OUI, chéri, tu as tout compris, à 148, 9 ° mes gènes de bombe latine se révèlent parfaitement.

 

Quelques pas, et Markus Raetz transforme la vie en enchantement de tous les instants. Cet artiste suisse de 70 ans questionne la réalité, surprend le spectateur en lui tordant la rétine (très gentiment!). Le petit lapin devient homme au chapeau-melon? Alors la grenouille et le prince, comme dans le conte, ne font qu'un!  

 

   

Markus Raetz © Yannick Emery NON il n'y a pas de réalité objective.

 

OUI-NON, issus de la même trempe. Comme dans la réalité, seul change le point de vue. Bienvenue au royaume de la subjectivité! Ne reste plus qu'à faire de votre crapaud d'aquarium un destrier à prince... Et oser le piment dans le quotidien par une subtile distorsion de la réalité.

   

 

 

 

La poésie s'immisce dans la réalité, prêts pour une nouvelle dimension?

 

NON ne soyez pas timides - OUI il est encore permis de jouer! 

 

 

Le MAMCO de Genève expose une belle palette d'anamorphoses de Markus Raetz jusqu'au 18 septembre.

 

 Markus Raetz © Yannick Emery 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Yannick On The Rocks

Blogueuse décalée et dévouée aux "Parents mais pas seulement".
Voir le profil de Yannick On The Rocks sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marcel dit le VSM 04/12/2011 13:20


Hello YOTR,


J'ai essayé les gnocchi d'le nonne. Effectivement, si on n'y prête pas attention, on se retrouve rapidement les mains couvertes de pourdre blanche. Du coup, j'ai ignoré les recommandations de
nettoyage au savon  (de MARCEL...). et j'ai répété l'opération de blanchiment (des gnocs) à maintes reprises, jusqu'à ce que la quantité raclée sur mes mains de chef de cuisine suffise à
enneiger tout le mur de Chavanette. Je pense que si chacun y met du sien, on pourra rapidement recouvrir toutes les pistes d'un blanc manteau (blanc) de saison. Il est important de se mobiliser
et de prendre conscience de l'importance de l'impact de la cuisine italienne sur l'état de nos pistes.


Un seul mot d'ordre. "A VOS GNOCCHI"


 


A part ce problème de société, je me suis franchement bien marré.


Merci.  


VSM AOC VS

Yannick on the Rocks 06/12/2011 17:55



Blanchir la poudre blanche et ne pas s'en laver les mains...  ouf! me voilà rassurée :-))


Tu vois en plus ça marche, il neige sur Chavanette!!!